Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

TRIBAIN, a Lifetime

Visite avec Calista, hier, du Préhistomuseum de Ramioul. Nous avions déjà visité le Préhistosite en avril 2011 avec Léolie. Depuis il a été entièrement réaménagé et obtient un succès bien mérité selon moi car de réels efforts sont faits dans un but pédagogique sans négliger l'aspect ludique. Nous y avons passé quatre petites heures et n'avons pas tout vu/fait.

Dès l'arrivée, le côté "liégeois" est bien présent : le seul automate ultramoderne délivrant les tickets d'entrée ne fonctionne pas et c'est une gentille dame qui l'ouvre et sort à la main les billets coincés. Elle en profite pour donner quelques explications quant à l'itinéraire à suivre pour avoir ... les explications sur ce qu'il y a à faire. L'accueil est dans le bâtiment principal au milieu de site. J'apprends ainsi que le préhistomuseum occupe une septantaine de personnes, ce qui est plus que réjouissant pour cette région.

A l'accueil, deux malheureuses personnes tentent de satisfaire les demandes de familles curieuses mais aussi de les initier au maniement des tablettes interactives fournies à la demande... Heureusement ce personnel est dans son entièreté d'une amabilité et d'une patience exceptionnelles ! Les tickets délivrés pour participer aux diverses activités sont semble-t-il incomplets mais bons, "on fera avec" ! 

Voilà pour le premier contact mais aussi fin des points négatifs, maintenant la visite commence et ça devient vraiment plaisant.

L'exposition (temporaire) "Géants de l'âge de glace" abrite des reproductions d'animaux et d'humains de l'époque vraiment très réalistes. Une réussite.

Préhistomuseum de Ramioul
Préhistomuseum de Ramioul
Préhistomuseum de Ramioul
Préhistomuseum de Ramioul

A l'extérieur, les différentes activités sont repérées par des lettres visibles de loin.

Préhistomuseum de Ramioul

L'habitation de l'époque néolithique déjà présente en 2011 est toujours là, présentant des explications de manière attrayante pour tous les âges. Sur son parvis plusieurs "ateliers" expliquent comment de lourdes pierres étaient manipulées et dressées sans machines complexes. Instructif.

Préhistomuseum de Ramioul
Préhistomuseum de Ramioul
Préhistomuseum de Ramioul

Cali a participé à l'activité d'initiation au tir à l'arc et au lancer de sagaie au moyen d'un propulseur. C'est intéressant mais évidemment frustrant pour les enfants qui n'ont droit qu'à un seul lancer vu le nombre de participants.

Préhistomuseum de Ramioul

Le petit parc animalier vaut lui exclusivement pour la promenade dans les bois car à part quelques chèvres et cochons il n'y a pas grand-chose à voir. Par contre, le labyrinthe de l'évolution est génial. On y pénètre à -9.000.000 d'années et au fil des ramifications où on s'oriente en fonction de sa situation géographique, de sa morphologie ou d'autres caractéristiques on cherche son chemin en suivant l'évolution d'époque en époque, avec quelques explications à chaque point stratégique. 

Préhistomuseum de Ramioul

Hélas, à chaque fois je me suis retrouvé dans l'impasse du Néanderthalien ! Heureusement un passage discret permet à nos quelques % de gènes communs de revenir dans l'allée de Sapiens-Sapiens. Ouf !

La grotte se visite maintenant en solo, munis d'un casque avec lampe frontale. Elle est relativement petite mais néanmoins plaisante à visiter et quelques points d'intérêt sont disséminés pour soutenir l'attention des visiteurs.

Préhistomuseum de Ramioul
Préhistomuseum de Ramioul

Le soir tombait déjà, en passant par les reconstitutions didactiques d'habitat en cours de construction et de jardins montrant les cultures céréalières préhistoriques nous sommes rentrés dans le bâtiment principal pour visiter les collections aidés par la tablette tactile ... quand elle fonctionnait. (elle fonctionnait avec la personne qui nous l'a expliquée, pas toujours avec nous. Là il y a un manque d'explications claires par manque de temps, clairement). C'est très bien fait, la tablette apporte un réel plus en matière pédagogique mais aussi ludique avec cette possibilité de gratter virtuellement la terre lors de fouilles archéologiques et ainsi découvrir les artefacts exposés. Bravo.

Préhistomuseum de Ramioul

Fin de cette visite mais nous la referons probablement encore car elle est vivante et intéressante pour toutes les générations. Nous avons payé une quarantaine d'euros pour deux 65+ et une 12-, sans savoir précisément combien pour qui/pour quoi car la participation aux activités et la location d'équipements viennent s'ajouter au ticket d'entrée et ce n'est qu'à la sortie, en fonction du nombre d'heures passées et des "options" que le total s'inscrit. Mais il n'y a pas d'arnaque et la visite vaut le prix demandé. Il est juste regrettable qu'une telle visite demande à être préparée à l'avance si on veut en saisir toutes les subtilités. Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ?

Allez, encore une remarque : Pourquoi avoir changé le nom de Préhistosite pour Préhistomuseum ? J'aimais bien l'ancienne appellation qui me paraît plus judicieuse.

Préhistomuseum de Ramioul
Préhistomuseum de Ramioul

Par : Eddy & Nicole TRILLET-SAUBAIN - Divers

TRIBAIN, a Lifetime

De tout, un peu. Mais surtout la famille et les amis, les voyages, les passions.

Hébergé par Overblog