Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

TRIBAIN, a Lifetime

En cette première moitié du mois de juin 2015 nous avons passé quelques heures Nikon-zoom 120/400 au poing dans les cabanons d'observation autour des étangs de La Brenne dans l'Indre.

Cette région recèle de nombreuses espèces rares d'oiseaux ainsi que des tortues que nous n'avons hélas pas eu la chance de rencontrer et une flore d'exception. (là aussi nous avons zappé vu nos faibles connaissances en la matière).

Le Parc Naturel Régional de la BRENNE comporte, sur 183 000 hectares, de nombreux étangs et zones humides entièrement dédiés à la protection de la flore et de la faune et à leur obervation. De cabanons d'observation très nombreux et superbement aménagés sont disposés aux endroits stratégiques. Afin de ne pas effaroucher les oiseaux on accède à ces affûts par des sentiers dissimulés des étangs par des claies en roseaux.

Toute cette infrastructure est parfaitement balisée et abondamment documentée. Que demanander de plus ?

Ce fut pour nous une agréable découverte qui valait largement les quelques dizaines de kilomètres parcourus à vélo sur routes et faciles chemins agricoles.

Les oiseaux de La Brenne
Les oiseaux de La Brenne
Les oiseaux de La Brenne
Les oiseaux de La Brenne
Les oiseaux de La Brenne
Les oiseaux de La Brenne
Les oiseaux de La Brenne
Les oiseaux de La Brenne

Au hasard de nos périgrinations nous avons parfois fait des rencontres surprenantes comme une biche et son faon traversant à découvert ou encore des rats musqués et quelques insectes colorés.

Les oiseaux de La Brenne
Les oiseaux de La Brenne
Les oiseaux de La Brenne
Les oiseaux de La Brenne

Sur environ 1600 photos prises en trois jours toutes n'étaient pas vraiment utilisables. Cela vient de ma manie de vouloir des prises de vue acrobatiques, vivantes. Avec des oiseaux en mouvement et de l'action. Hélas les automatismes des appareils photos modernes, pas tous débrayables, et les fonctionnalités multiples pas toujours faciles à appréhender et encore moins à maîtriser donnent souvent un résultat final de ce genre.

Un tri à postériori s'impose !

Les oiseaux de La Brenne

Heureusement il y a aussi de la matière utilisable et même quelques clichés dont je suis assez fier.

On commence par les canards :

- Fuligule Morillon,

A noter que l'animal de la seconde photo est bagué. Ou plutôt begué puisque pour rendre l'identification visible c'est sur le bec qu'est fixée la bague. Pas très joli mis efficace.

Les oiseaux de La Brenne
Les oiseaux de La Brenne
Les oiseaux de La Brenne
Les oiseaux de La Brenne

Fuligule Milouin,

Les oiseaux de La Brenne
Les oiseaux de La Brenne
Les oiseaux de La Brenne
Les oiseaux de La Brenne
Les oiseaux de La Brenne

- Colvert

Les oiseaux de La Brenne
Les oiseaux de La Brenne

- Souchet

Les oiseaux de La Brenne

J'ai pu photographier cinq espèces différentes de hérons. Seule la grande aigrette ne s'est pas montrée lors de nos visites.

Ces oiseaux nichent toutes espèces mélangées dans un endroit bien précis de l'étang de Bellebouche et y cohabitent dans un brouhaha incessant, plus encore en cette période où les adultes nourrissent les jeunes toujours au nid ou s'essayant maladroitement au vol.

 

J'ai fait un montage montrant les similitudes caractéristiques des hérons comme le cou replié en S pendant le vol, les pattes tendues en arrière ou le bec pointu.

Dans l'ordre : Bihoreau Gris (rare), Héron Garde-Boeufs, Aigrette Garzette, Héron Pourpré, Héron Cendré.

Les oiseaux de La Brenne

- Bihoreau Gris

Les oiseaux de La Brenne

- Héron Garde-Boeufs (peut parfois être confondu avec l'Aigrette Garzette)

Les oiseaux de La Brenne
Les oiseaux de La Brenne
Les oiseaux de La Brenne
Les oiseaux de La Brenne

- Aigrette Garzette

Les oiseaux de La Brenne
Les oiseaux de La Brenne
Les oiseaux de La Brenne
Les oiseaux de La Brenne
Les oiseaux de La Brenne

- Héron Pourpré (une première pour moi)

Les oiseaux de La Brenne
Les oiseaux de La Brenne
Les oiseaux de La Brenne
Les oiseaux de La Brenne
Les oiseaux de La Brenne
Les oiseaux de La Brenne
Les oiseaux de La Brenne

- Héron Cendré. Le plus commun.

Les oiseaux de La Brenne
Les oiseaux de La Brenne
Les oiseaux de La Brenne

- Mouette rieuse, parfois confondue en vol avec la Guifette Moustac dont le vol est cependant plus vif.

Les oiseaux de La Brenne
Les oiseaux de La Brenne
Les oiseaux de La Brenne
Les oiseaux de La Brenne
Les oiseaux de La Brenne

- Guifette Moustac. Une espèce rare, encore une première pour moi. Elle m'a donné bien du mal pour enfin parvenir à la photographier car cet oiseau a un vol vif et imprévisible (un peu comme une hirondelle). Les guifettes construisent des nids flottants avec des roseaux parfois très grands qu'elles traînent dans leur bec. Le va-et-vient est incessant.

Les oiseaux de La Brenne
Les oiseaux de La Brenne
Les oiseaux de La Brenne
Les oiseaux de La Brenne
Les oiseaux de La Brenne
Les oiseaux de La Brenne
Les oiseaux de La Brenne
Les oiseaux de La Brenne
Les oiseaux de La Brenne

- Grand Cormoran. On le voit peu en Brenne car il consomme beaucoup de la production des piscicultures et il est donc effarouché par des tirs de canon à air comprimé.

Les oiseaux de La Brenne

- Grèbe Huppé. Très commun par chez nous aussi mais c'est toujours un plaisir de le rencontrer.

Les oiseaux de La Brenne
Les oiseaux de La Brenne
Les oiseaux de La Brenne
Les oiseaux de La Brenne
Les oiseaux de La Brenne

Les Rapaces sont visibles partout mais je ne me lasse jamais de les observer :

Buse Variable et Milan Noir.

Les oiseaux de La Brenne
Les oiseaux de La Brenne
Les oiseaux de La Brenne
Les oiseaux de La Brenne
Les oiseaux de La Brenne
Les oiseaux de La Brenne

Par : Eddy & Nicole TRILLET-SAUBAIN - Animaux

TRIBAIN, a Lifetime

De tout, un peu. Mais surtout la famille et les amis, les voyages, les passions.

Hébergé par Overblog